Relever soi-même son compteur : comment faire ?

Relever soi-même son compteur : comment faire ?

Effectuer l'auto relève de ses compteurs

Relever l’index de son compteur peut s’avérer utile. Cela vous permet de surveiller et de comprendre votre consommation d’énergie. Cette opération permettra que vous soyez facturé(e) au plus proche de votre usage réel de l’électricité et du gaz. Vous observerez peut-être des périodes de plus grande consommation et pourrez ainsi modifier votre style de vie.

Où trouver son compteur ?

Compteur de gaz : effectuer la relève de l'index

Si vous n’avez pas l’habitude de manipuler vous-même vos compteurs, pas de panique, nous sommes là pour vous guider. Tout d’abord, votre compteur électrique ou de gaz peut soit se situer à l’intérieur de votre logement, soit à l’extérieur. De même, il est fort probable, qu’il se cache derrière un caisson. Le plus souvent, on le trouve sur le palier, dans son entrée, au garage ou dans la cave. Dans le cas d’un immeuble, pensez à jeter un coup d’oeil dans le local technique ou dans les parties communes. Si vous êtes allergiques à ce genre de pratique et que vous ne savez pas distinguer l’électrique de celui au gaz, vous trouverez sur ce dernier le logo ERDF apposé.

Les notions pour mieux comprendre

L’index réel signifie qu’un technicien se déplace pour venir lui-même relever les chiffres de votre compteur. Vous êtes prévenu(e)s à l’avance et cela peut se produire 1 à 2 fois par an. Attention, si vous n’êtes pas présent et que vous demandez un autre rendez-vous, celui-ci vous sera facturé.

L’index intermédiaire est une estimation de votre consommation qui se base sur votre consommation moyenne passée et sur vos équipements/électroménagers que vous disposez dans votre logement. Une facture intermédiaire vous sera attribué que vous pouvez rectifier à tout moment en relevant votre index vous même. Autrement, c’est à la fin de l’année que votre niveau de consommation est évalué et ajusté selon l’usage que vous avez fait de celle-ci.

L’auto relevé signifie que vous indiquez vous-même votre index à votre fournisseur.

Relever l’index de son compteur

Anciens compteurs de gaz

Pour lire correctement et relever les données exactes, il faut déjà savoir à quel équipement vous avez à faire. Il existe 3 types de compteurs électriques.

Le premier nommé compteur électromécanique, souvent de couleur bleue ou noire, est l’installation la plus ancienne. Pour relever votre consommation, il vous suffit simplement de lire les chiffres écrits sur le ou les cadrans. Tout dépend de si vous avez optez pour un forfait de base ou heures creuses et heures pleines.

Pour établir le relevé de l’électronique, il vous suffit de cliquer sur le bouton défilement ou D et de lire les chiffres qui s’affichent.

Enfin, il existe le compteur Linky, le plus récent de tous. A long terme, ce dernier devrait remplacer tous les “vieux” compteurs. Autonome, le Linky propose la transmission automatique du relevé de consommation au fournisseur. Vous n’avez donc plus besoin de l’établir vous-même. Toutefois, si vous souhaitez savoir où vous en êtes, un bouton défilement comme sur le modèle électrique vous permet de vérifier votre consommation.

Enfin, les compteurs de gaz sont moins nombreux puisqu’ils se comptent au nombre de 2. Le premier est un compteur que nous qualifierons de classique, souvent de couleur blanche ou orange. Il dispose d’un cadran constitué de 5 cases noires et de 3 cases rouges. Seul, les chiffres blancs sur fond noir sont à prendre en compte pour établir votre relevé de consommation.

Enfin, celui baptisé Gazpar, tout comme le Linky, est un compteur intelligent transmettant directement les informations nécessaires à votre fournisseur. De même, pour observer votre consommation, ici aussi, les chiffres sur fond noir sont représentatifs de cette dernière.