Comment réduire sa facture de gaz ?

Comment réduire sa facture de gaz ?

Comment économiser sur sa facture de gaz

Vous trouvez votre facture de gaz particulièrement salée ces derniers temps ? Vous cherchez des astuces pour la réduire afin d’économiser quelques pécules ? Après les deux épisodes sur la facture d’électricité, l’équipe ConsoEnergie vous livre toutes ses astuces pour baisser le montant de vos factures mensuels, sans pour autant renoncer à votre confort quotidien.

Facture de gaz : quelle est la part du chauffage ?

Bouton de chauffage réduire sa facture de gaz

Vous vous en doutez peut-être, mais le plus gros consommateur de gaz est bien le chauffage. En hiver, il est inévitable de l’activer pour se sentir bien chez soi. Les chiffres parlent d’ailleurs d’eux-mêmes : nos radiateurs représentent 62 % des dépenses en énergie dans les foyers français. Il s’agit donc du premier élément à considérer pour faire des économies.

Pour ce faire, commencez par vérifier votre isolation. C’est un élément clé : une maison mal isolée est victime de grosses pertes de chaleur. Pour rester au chaud, vous êtes alors obligé(e) d’allumer vos radiateurs à fond. Cela peut valoir la peine de réaliser quelques travaux afin d’améliorer ce point. Même si cela vous coûtera de l’argent à court terme, le gain sur votre facture de gaz se fera vite sentir.

Ensuite, concentrez-vous sur vos radiateurs : prenez-en soin, nettoyez-les régulièrement et n’hésitez pas à les changer s’ils sont vieux. Les anciens radiateurs ont tendance à être plus énergivores que les plus récents. Un autre aspect qui peut vous aider à baisser vos frais, c’est d’ajuster la température au plus près de vos besoins. Inutile, par exemple, de laisser le chauffage allumer en votre absence. De plus, la température idéale est différente pour chaque pièce. On préconise aussi la baisse du chauffage dans les chambres la nuit pour favoriser le sommeil. Afin d’optimiser vos radiateurs au maximum, munissez-vous d’un thermostat connecté. Ce dernier vous permet de tout contrôler à distance. L’objectif : ne chauffer votre logement qu’en votre présence. Et c’est efficace puisqu’il permet de baisser la consommation de 20 % !

Pensez à votre consommation d’eau chaude

Economiser sur l'eau chaude pour économiser sur sa facture de gaz

Le deuxième élément le plus énergivore est votre consommation d’eau chaude. Cette fois, cela représente 14 % du montant de la facture de gaz des français. Là aussi, plusieurs petites astuces peuvent sensiblement améliorer les choses.

Tout d’abord, pensez à votre ballon d’eau chaude. Veillez à assurer une bonne isolation des tuyaux menant jusqu’à vos robinets. Lorsque ce n’est pas le cas, il suffit qu’un robinet soit un peu éloigné du chauffe-eau pour qu’une perte de chaleur significative ait lieu. Le choix de votre ballon d’eau chaude est également essentiel. Si vous êtes seul(e), privilégiez un petit modèle, car plus celui-ci est gros, plus sa consommation est importante. Enfin, en cas d’absence prolongée de votre logement, il vous est conseillé de l’éteindre complètement afin de ne pas le faire fonctionner pour rien.

Il convient ensuite d’éviter le gaspillage d’eau chaude. Vous connaissez sans doute toutes les recommandations habituelles : privilégier les douches, ne pas laisser couler l’eau en continu en faisant la vaisselle, etc. Bien que ces astuces soient très utiles, vous pouvez aussi les coupler avec quelques accessoires tels que le pommeau de douche économe, le mousseur hydroéconome, un système stop douche ou encore un mitigeur simple/thermostatique. Tous ces outils vous permettent de faire des économies significatives sur votre facture de gaz.

La cuisson : 7 % des dépenses énergétiques

Utiliser une cocotte minute permet de réduire sa facture de gaz

Vous ne l’imaginiez peut-être pas, mais la cuisine est coupable de nombreuses pertes énergétiques. Rien que le fait de ne pas couvrir vos casseroles peut devenir une cause d’augmentation de votre facture de gaz. La diète n’a donc pas lieu uniquement dans l’assiette. Dès la cuisson, vous pouvez déjà faire des économies d’énergie.

Pour ce faire, nous vous invitons à ressortir les vieilles cocottes minutes de vos grands-mères. Outre leur look vintage, ces dernières permettent de réaliser près de 60 % d’économie par rapport à une casserole classique. Il en va de même pour la bouilloire. Elle est bien plus économe pour faire bouillir l’eau.

Si votre cuisine est équipée d’une gazinière, veillez à nettoyer et dégraisser les brûleurs régulièrement. Choisissez des poêles et des casseroles adaptées à leurs tailles pour une utilisation optimale.

Finalement, c’est en adoptant quelques gestes simples que l’on peut voir sa facture de gaz baisser. Alors, n’attendez plus et adoptez-les dès maintenant !